Skip links

Coworking, flex-office, desk sharing, open space ou bureaux traditionnels ? Comment s’y retrouver ?

L’organisation du travail a bien changé au cours du siècle dernier, de nouvelles tendances sont apparues au cours du temps, de nombreux modes d’organisation existent et il est parfois compliqué de savoir quelle est l’organisation optimale pour son entreprise. Dans cet article nous allons rapidement revenir sur ces concepts.

Coworking 

Ce que c’est 

Les espaces de coworking ou tiers lieux sont des espaces de travail partagés entre plusieurs personnes travaillant indépendamment les unes des autres. 

Pour qui ? 

L’idée au départ était de permettre aux travailleurs indépendants de pouvoir séparer leurs espaces personnel et professionnel, de leur éviter l’isolement provoqué par le fait de travailler seul de chez soi (après tout l’homme est un animal social) mais également de leur permettre de développer leur réseau professionnel. 

Aujourd’hui les grandes entreprises aussi se sont mises au coworking. L’utilisation des espaces de coworking leur permet de réduire leurs coûts. En effet pour les entreprises avec des effectifs importants, les multiples bureaux entrainent beaucoup de frais. De plus, cette solution leur permet d’améliorer la satisfaction de leurs employés : réduction du temps de trajet entre autres) 

Certains grands groupes ont même développé leurs propres espaces de coworking (comme Coca Cola par exemple) ce coworking d’entreprise ou « corpworking » permet aux entreprises de profiter des avantages du coworking, ces espaces leurs permettent également d’instaurer un esprit d’entreprises car ils favorisent l’échange et la collaboration. La convivialité qu’impose ces lieux permet de fomenter des synergies d’équipe. 

Inconvénients: Le Coworking n’est pas pour tout le monde: manque d’intimité, nuisances sonores, difficultés pour ce concentrer.

Desk-Sharing

Ce que c’est 

Cette solution s’inspire du coworking, ici les bureaux ne sont pas attitrés, il s’agit d’espaces de travail à utiliser en fonction de son emploi du temps ; l’avantage principal étant la flexibilité que ce mode d’organisation apporte

Pour qui ? 

Afin d’améliorer leur rentabilité cette solution convient particulièrement aux entreprises situées dans les lieux où le m2 est onéreux. Le desk-sharing est aussi intéressant pour les domaines comme la communication ou la publicité : les collaborateurs choisissent la place qu’ils occupent chaque jour, et donc leurs voisins de bureau ce qui peut se révéler très pratique pour les projets ou autres. 

Cette solution a plusieurs inconvénients : il ne laisse pas d’intimité aux collaborateurs ce qui peut rendre les appels plutôt ardus. De plus le desk-sharing contraint les collaborateurs, ils doivent vider leur bureau chaque soir, ils sont sont également bien impersonnels. 

Flex Office

Ce que c’est

Le flex office se base sur le desk-sharing mais ce concept s’applique au niveau de l’organisation tout entière, l’aménagement de l’espace se fait selon les besoins. Partant du constat que les bureaux ne sont jamais occupés à 100% (congés, arrêts, télétravail, etc) de nombreuses entreprises adoptent cette solution. Les employés peuvent travailler d’où ils le souhaitent : bureau libre, café, coworking, télétravail. Cette solution se base en grande partie sur le digital

Inconvénients : En plus des inconvénients du desk-sharing cette solution impose un esprit d’organisation très développé. Les difficultés pour garder contact représentent également l’un des défi majeur de cette organisation. Il faudra bien penser des méthodes préventives afin d’éviter de piétiner sur les projets etc. 

Bureaux traditionnels 

Avoir un bureau attitré permet une certaines stabilité. Lorqu’on pense à la configuration classique d’un bureau, on imagine un espace fermé, attitré.

Cependant, les open spaces sont de plus en plus fréquents et les bureaux isolés de plus en plus rares. un open space est un espace regroupant des bureaux ouverts, qui est sensé améliorer la communication entre collaborateurs. Cette organisation du travail peut s’avérer très bruyante, ce qui altère fortement la concentration. Afin de prévenir ce genre de problème il faut limiter le nombre de collaborateurs, rassembler des personnes selon une logique comme par exemple y placer des collaborateurs travaillant sur un même projet, ou bien l’équipe communication etc. 

Pour qui ? 

Les bureaux traditionnels isolés sont intéressant pour les activités qui nécessitent une grande concentration comme par exemple la comptabilité, cependant cette solution coûte cher. Beaucoup pensent que le bureau classique tend à disparaître