Skip links

« Visite au président du Sénat »

Au cœur du 2ème arrondissement se trouve un immeuble particulier où nous proposons une dizaine d’espaces de bureaux mais l’histoire de ce lieu ne s’arrête pas à la flexibilité de MOOD OFFICE. De 1878 à 1946, il s’agissait d’une des plus célèbres et luxueuses maisons closes de Paris. Une ancienne courtisane surnommée Madame Kelly l’avait fondée. Elle ferma ses porte en 1946 suite à la loi Marthe-Richard, abolissant le régime de la prostitution réglementée en France.

Une vision marketing tournée vers l’international

De nombreuses personnalités venant de toute l’Europe ont séjourné au Chabanais. A l’entrée les clients étaient accueillis dans une grotte, nous pouvions voir le panneau « Bienvenue au Chabanais, la maison de toutes les nations ». Lors de l’exposition universelle, des personnalités venant de toute l’Europe sont passées par le Chabanais. Dans leur agenda était indiqué « Visite au président du Sénat ». On raconte qu’une erreur avait été commise et que la visite avait été programmée dans l’agenda de la reine d’Espagne, selon l’histoire une entrevue avait dû être réellement organisée avec le président du Sénat.

Hall d’entrée de l’immeuble à l’époque de la maison close
Hall d’entrée de l’immeuble aujourd’hui

Une clientèle d‘exception

Cette luxueuse maison close au style avant-gardiste était fréquentée par une clientèle prestigieuse. Rois, ministres, diplomates et artistes y séjournaient. On peut par exemple citer Maupassant, Pierre Louÿs, Anatole France, Marlène Dietrich, le roi Edouard VII ou encore Salvador Dali.

Les prix pratiqués étaient à la hauteur de la clientèle : 100 francs la passe et 200 francs la nuit. Il faut dire que Madame Kelly avait dépensé une fortune pour décorer les lieux, 1 700 000 francs pour la décoration intérieure (environs 8,5 millions d’euros aujourd’hui)

Un décor exotique et excentrique

On pouvait y trouver de nombreuses chambres et salons aux thèmes exotiques comme la chambre indienne, la chambre mauresque, la chambre médiévale, la chambre Louis XV, la Directoire. Par ailleurs, la chambre Japonaise fut primée lors de l’Exposition Universelle. 

Edouard VII

Edouard VII a séjourné de nombreuses fois au Chabanais. La chambre indienne était sa favorite. Il y avait sa baignoire à champagne en cuivre rouge pouvant accueillir trois personnes mais également sa propre « chaise de volupté ». Suite à la fermeture de la maison close sa baignoire avait été achetée par un antiquaire avant d’être achetée par des admirateurs de Salvador Dalí, qui lui en firent don. Quant à sa chaise, le frère de Boris Vian l’avait achetée.

La baignoire à champagne
La chaise de volupté

Le Chabanais aujourd’hui 

Aujourd’hui il ne reste que la rampe d’escalier et les grilles de l’ascenseur. Nous proposons par contre de magnifiques bureaux clés en main à louer. Un bureau 10 postes sera par ailleurs disponible dès septembre: Le bureau Edouard